Roman et Maxime se sont connus sur les bancs de l’université de Namur. L’un habite Nalinnes et l’autre Fosses-la-Ville. Ces deux amis ont toujours eu envie de créer un projet qui apporterait quelque chose aux gens. « Pendant nos études d’ingénieur de gestion, nous avons développé notre esprit entrepreneurial. Nous avons lancé 2-3 projets, mais rien d’extraordinaire », explique Maxime, l’habitant de Nalinnes.

C’est donc en se penchant dans une initiative ambitieuse que ces deux jeunes hommes se sont lancés dans la création d’une bière. « Nous sommes passionnés par la bière. De plus, nous aimons rassembler les gens. C’est une de nos valeurs », poursuit Roman. Ce nalinnois et ce fossois chérissent ces moments de convivialités entre amis. « Le but était de transmettre ce genre de valeur. Cela tombait sur le sens de créer une bière ».

Tout a été très vite. Le projet a vu le jour au mois de décembre. Les premières bouteilles sortiront à partir du mois de juin. « Pour l’instant, ce n’est pas possible pour nous d’avoir notre brasserie. Les investissements sont trop élevés. Nous avons donc décidé de contacter des brasseurs, chez qui nous pourrions créer notre boisson et de la produire ». Roman et Maxime ont matché avec la brasserie gantoise « BeerSelect ». « C’est une brasserie très jeune et dynamique. Les patrons ont notre âge. Ils sont très professionnels. ».

En ce qui concerne la recette de la B’Joy, il va s’agir d’une bière blonde houblonnée. « Quand il y a du houblon dans une bière, cela bloque pas mal de personnes parce que le goût est amer. Nous avons décidé de réduire l’amertume, de cette façon, nous avons le résultat d’une boisson avec plus d’agrume qui donne un côté rafraîchissant ». L’objectif est que leur bière soit appréciée le plus possible de personnes.

Dans le futur Roman et Maxime veulent ouvrir leur propre brasserie, mais également créer des événements pour rassembler les gens. Ces habitants de Nalinnes et de Fosses-la-Ville ont beaucoup d’ambitions avec leur projet.