"Pendant le confinement, j'ai pas mal couru en écoutant des podcasts et je suis tombé sur une émission qui parlait de la Race Across France: une course d'ultra-distance qui part de Nice et traverse les Alpes en passant par les cols mythiques du tour de France. Je me suis dit: pourquoi pas?", explique dans un communiqué cet originaire de Rosseignies habitant aujourd'hui Nalinnes. Ce n'est pas son premier défi: il a fait le tour du Mont Blanc en 2018 et la Swiss Peak en 2020. "Ca permet de prendre du recul, voir des paysages hors normes et réfléchir à ce compte vraiment pour nous, la famille, les valeurs..."

Mais cette fois, il ne veut pas que la course soit égoïste: c'est pourquoi il a choisi de la courir pour Alternative 21. "Ma maman est logopède, j'entends parler de déficience intellectuelle depuis longtemps et c'est un monde que je fréquente. Et je partage les mêmes valeurs que cette asbl, qui est carolo comme moi." Son soutien prendra deux formes: d'un côté, une cagnotte sur Leetchi a été lancée, il espère récolter 21.000€ pour l'association; de l'autre, il veut mettre en valeur les personnes qui se battent au quotidien pour donner le meilleur d'elles-mêmes pour arracher des petites ou grandes victoires. "Quand je suis sur de longues distances, je me dit un pied devant l’autre, chaque pas qui est fait n’est plus à faire. Et même si je vais lentement, je continue d’avancer. Je me dis que c’est à peu près la même chose pour les personnes en situation de handicap qui veulent s’intégrer. Il faut souvent beaucoup d’efforts, de longues années même … pour savourer des petites victoires."

Julien Poskin a débuté ses entraînements et planifié son parcours. Le départ se fera le 24 juillet.