C'est une grande opération séduction que lance la Fondation Chimay Wartoise. Active dans la Botte dans du Hainaut, la fondation lance cette année un appel à projet afin d'attirer les entrepreneurs dans cette région. A la clé, 12.500 euros pour démarrer son projet.

Pour la première fois, cet appel à projet se concentre sur les régions de Chimay, Couvin, Momignies, Froidchapelle, Sivry-Rance, Viroinval, Beaumont, Cerfontaine, Philippeville, Doische, Florennes, Walcourt et Mettet. Soit la zone du GECO, le groupement des employeurs du sud.

Pour le responsable des opérations Freddy Constant, les raisons d'installer son entreprise dans cette région sont nombreuses. "Nous disposons à Baileux d'un zoning de 30 hectares libres et vides. Depuis la crise de la Covid est apparue une tendance à aller vers la campagne, il peut en être de même pour une entreprise. La qualité de vie y est toute autre avec moins de pollution moins de bouchons." Si être en zone rurale ne comporte pas que des avantages, Freddy Constant avance le fait qu'il s'agit d'un pari et pourquoi pas se lancer. Cela peut correspondre avec le tempérament de certains entrepreneurs : relever des défis et saisir des opportunités.

Si auparavant tout qui avait un projet pouvait le déposer, maintenant les candidatures ne sont possibles que si les zones d'activités sont situées dans les 13 communes citées plus haut. En relation avec le cadre offert pour exercer son activité, l'appel à projet de cette année concerne les initiatives présentant un caractère innovant et de développement durable. Même si les responsables s'attendent à avoir moins de demandes, ils s'attendent à ce qu'elles soient plus spécifiques. "Le lien à la ruralité n'est pas le seul. Nous attendons des projets innovants comme un procédé ou un produit qui n'a jamais été mis en place dans la région ou une initiative liée l'économie d'énergie, aux circuits-courts ou encore à l'économie circulaire."

Tout comme Asymétrie, atelier d’infographie dont la vocation est essentiellement la conception et la production de perspectives et d’animations relatives aux projets d’urbanisme, d’architecture et de design, l'innovation peut trouver sa créativité et son succès loin des centres villes.

Freddy Constant conseille aux personnes souhaitant répondre à l'appel à projet de bien prendre connaissance du règlement afin de maximiser ses chances. "Nous souhaitons peut-être attirer des entrepreneurs du Brabant Wallon et les convaincre que notre région se prête à l'entrepreunariat. Nous disposons également du zoning industriel de Baileux de 30 hectares actuellement occupé à 10%. Si nous n'invitons pas les entreprises à s'y développer, il faudra des générations pour que cela se fasse," conclut-il.

L’appel à projets est ouvert en permanence et s'adresse tant au privé qu'aux asbl. A ce titre, les partenaires sont GECO et MdA, la maison des associations.

Pour consulter le règlement de la B.E.E.R. ou introduire une demande de bourse, rendez-vous sur le nouveau site de la Fondation : https://www.chimaywartoise.be/notreapproche/nosprogrammes/beer-/ Toute personne intéressée peut également envoyer un message à l’adresse suivante : beer@wartoise.be