Cinq chefs se sont associés pour offrir des repas au personnel médical, avec l'aide de marchands locaux.

Tous à l'arrêt depuis le coronavirus, les restaurateurs ont créé une association pour aider les services médicaux. Depuis ce lundi, cinq chefs préparent des repas pour les hôpitaux de Charleroi. "Samedi dernier, je réfléchissais à mettre quelque chose en place, pour éviter de devenir fou à ne rien faire. En discutant avec ma collaboratrice, Geraldine Bringers, elle a eu une idée: préparer des plats pour les hôpitaux. Elle avait des contacts, et très vite on les a contactés pour avoir leur autorisation et les consignes de sécurité", explique Costantino Longo, chef gastronomique à domicile.

Les hôpitaux étant d'accord, il fallait trouver les chefs qui l'accompagneraient dans le projet. "J'ai contacté un petit groupe d'amis, tous étaient motivés. Il fallait juste savoir comment on allait s'organiser, les préparations, les quantités et trouver des produits." Dans ce projet, Costantino Longo est accompagné du chef Alain Stennier, Tolis Lalos du restaurant Fetavie, Tien Chin du restaurant esprit bouddha et Fabrizzio Chirico, chef de La Table de la Manufacture Urbaine.

Cependant, puisque les restaurants ont fermé il y a presque 2 semaines, aucun n'avait du stock. Ils ne pouvaient pas non plus investir dans un tel projet. "J'ai alors contacté tous mes fournisseurs en leur parlant du projet. C'est ainsi qu'ils ont tous accepté de nous apporter de l'aide en nous donnant de la marchandise gratuitement. On a très vite reçu un don de la Ferme Moustichi, de mon fournisseur de viande, etc."

Selon la marchandise reçue, les restaurateurs ont pu s'organiser. Chaque jour, un chef préparera un plat qui sera livré dans un des 4 principaux sites du Grand Hôpital de Charleroi: Notre-Dame, Sainte-Thérèse, Saint-Joseph et l'IMTR . Les quantités dépendent du nombre de marchandises.

C'est ainsi que depuis lundi, un hôpital, parfois deux, est livré d'une vingtaine de plats. A l'intérieur des services, ils se les partagent comme ils le souhaitent. "Le personnel médical est ravi, lundi l'infirmière était presque en larmes."

Ce week-end, les restaurateurs ont créé une page Facebook "Association Chefs Carolos Solidaires": "Le but était de faire un appel aux dons par cette page. Mais ça a fait un tsunami! Les dons sont arrivés automatiquement sans qu'on les demande. Enormément de producteurs m'ont appelé pour offrir des produits: boulangerie, boucher, producteurs locaux, etc." Avec tous ces dons, les chefs pourront préparer plus de repas et permettre à deux hôpitaux d'être livré chaque jour. "D'autres restaurateurs ont souhaité y participer aussi."

"On est tous bénévoles, on est totalement à l'arrêt dans notre restaurant donc c'est l'occasion de s'occuper et d'offrir son soutien au milieu médical." Le projet continuera encore les semaines suivantes, tant que c'est possible de le faire.