Jeudi dernier, huit frigos ont été installés dans les centres des villages de l'entité de Beaumont. Colorés et flanqués d'une affiche "Boîte à vivres", ils sont remplis de nourriture non-périssable et de produits d'hygiène à destination des moins bien lotis.

Ce sont les enfants du Conseil Communal des Enfants de Beaumont, qui avec l'accord du collège communal et le soutien du PCS (Plan de Cohésion Sociale), qui ont installé le dispositif solidaire. Ils et elles sont 23, en 5e et 6e primaire.

"Chaque année, ils ont différents projets. Cette fois ils voulaient aller vers la nature, ils ont d'ailleurs travaillé sur un sentier pédagogique, mais ils ont aussi pensé à ces boîtes à vivres", explique Sandrine Mignolet du PCS. "Ils ont fait des recherches sur Internet, et ils se sont dit que les frigos étaient la solution. Ces frigos ont été récupérés dans des parcs à conteneurs d'Ipalle de la région, pendant les congés de Carnaval les enfants les ont nettoyé et les ont peint. L'avantage, même s'ils ne sont pas branchés, c'est que les frigos sont hermétiques et faciles à nettoyer, et ils ne craignent pas de rester dehors."

L'emplacement a été étudié par les enfants pour que les "boîtes à vivres" soient facilement accessibles, au centre de chaque village, mais pas trop exposés pour que les gens qui en ont besoin ne soient pas gênés de s'y rendre à la vue de tous.

Ils ont été remplis par les écoles de l'entité, tous réseaux confondus, qui ont organisé une récolte de vivres depuis janvier. "Il a ensuite fallu trier les vivres, voir ce qui périmait ou pas, et s'organiser pour les répartir dans les différents frigos", complète Sandrine Mignolet.

On l'a vu sur Facebook, notamment, plusieurs personnes sont inquiètes pour le dispositif: vandalisme, vol de vivres par des personnes qui n'en auraient pas vraiment besoin, etc. "Si on n'essaie pas, on ne saura pas", tranche l'agent du PCS. "Il faut y croire, c'est un projet des enfants et quand ils ont fait des bancs ou des terrains de pétanque, ça a été respecté. Ici, ce sont des petits villages ruraux, il y a un esprit d'entraide. On appelle d'ailleurs les gens qui auraient des vivres non-périssables ou des produits d'hygiène à aller y déposer l'une ou l'autre chose de temps en temps. Et évidemment tous ceux qui auraient besoin peuvent aller se servir !"

Les jeunes du Conseil Communal des Enfants n'habitant chacun pas loin des différents frigos, il leur a été demandé de régulièrement aller vérifier si tout allait bien, sur place. Le PCS le fera également de son côté.

Des questions, envie de participer? "Le PCS se fera un plaisir de répondre", indique Sandrine Mignolet. Contact au 071/31.40.19 ou 0497/16.58.58

© PCS de Beaumont