La commune de Gerpinnes va lancer une campagne d’exhumation et de récupération de concessions qui sont à l’abandon. "Il y a des anciens monuments qui sont abandonnés, il y a aussi des concessions en pleine terre. Maintenant, que nous avons construit notre ossuaire, les fossoyeurs vont vider les concessions. Les ossements seront mis dans l’ossuaire", explique Philippe Busine, bourgmestre de Gerpinnes.

Septante concessions sont concernées par cette campagne dans le cimetière de Gerpinnes Flaches. La commune devra vider les tombes avant le premier avril, pour des raisons sanitaires.

En fin d’année, la commune de Gerpinnes attaquera d’autres cimetières de son entité. "Il y a quelques années, nous avons commencé par le cimetière de Loverval où nous avons récupéré plus de soixante concessions".