On l'apprenait la semaine passée, la Distillerie de Biercée et la Brasserie des Légendes ont fait don de leur réserve d'alcool pour les pharmacies et les hôpitaux de la région.

Au CHU de Charleroi, on a reçu 80 litres d'éthanol. "Grâce à ce don, on peut fabriquer notre gel hydroalcoolique", explique Frédéric Dubois, directeur de la communication à l'ISPPC. 

De l'éthanol, le CHU en avait en réserve, mais il s'agit d'éthanol médical... qui sert notamment à produire du réactif, afin de pouvoir réaliser des tests Covid-19 afin de vérifier si un patient est atteint ou non par le coronavirus. 

Or depuis ce mardi, le CHU réalise directement les tests Covid-19 pour les patients carolos hospitalisés, le labo de Vésale a été certifié lundi soir. "Sans ce don, on aurait donc pu faire moins de gel hydroalcoolique, ou moins de réactif pour les tests de dépistage, les 80 litres offerts par la Distillerie de Biercée tombent donc à pic", se réjouit l'hôpital.