Thudinie – Gerpinnes

L’ADL crée divers projets pour développer l’économie locale.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

Développer l’économie locale, c’est le principal objectif de l’Agence de développement locale (ADL) de Sivry-Rance, commune du sud du Hainaut. Créée en 2014, l’ADL veut valoriser le potentiel d’un territoire dans une stratégie de développement économique à long terme. L’agriculture, la foresterie, le tourisme et le commerce local sont les quatre points développés. Plusieurs projets sont donc mis en place au cours de l’année pour aider au développement de la commune sur le point économique.

Il y a 5 ans, l’ADL mettait sur pied un nouveau projet : un système de chèques commerces. L’idée est d’inviter les citoyens à consommer local en leur proposant des éco-chèques qu’ils peuvent utiliser dans les commerces du coin ou chez les producteurs locaux. Cela permet de soutenir les commerçants de la commune. Ces chèques commerces sont d’une valeur de 5, 20 ou 50 euros. Les citoyens peuvent venir en acheter pour offrir par exemple, mais la plupart du temps c’est la commune qui les offre directement aux citoyens. Les noces d’or, l’arrivée de nouveaux habitants, un remerciement ou encore les prix sportifs ou culturels, il existe plein d’occasions pour offrir quelque chose. Au lieu de donner un bouquet de fleurs ou un panier, la commune a décidé de donner un chèque commerce au citoyen. Ce qui lui permettra ensuite d’acheter dans un magasin participant. Une vingtaine de commerces participe à ces chèques.

Pour développer l’économie locale, l’ADL prépare d’autres projets comme notamment une rencontre d’entreprise. “Autour d’une dégustation de vin, on se fait rencontrer les différents entrepreneurs de la région. Ils se créent ainsi un réseau”, explique Olivier Dumeunier, de l’ADL. Les agriculteurs, ainsi que les producteurs locaux sont aussi mis en valeur grâce à un marché ou encore par un circuit vélo qui vient d’être créé. Le parcours vélo fait le tour des producteurs de la région.

Inviter à manger local et leur faire découvrir la vie quotidienne des agriculteurs, c’est comme ça qu’une petite commune rurale peut booster l’entrepreneuriat.


-----

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA