Ce sont près de 500 enfants qui sont rentrés à l'école maternelle et primaire du Collège Saint-Augustin de Gerpinnes ce mardi matin. Les parents munis d'un masque ont pu déposer leur enfant jusqu'à la cour de récréation, exceptionnellement. Une fois que la cloche a sonné, les élèves se sont rangés selon leur classe devant leur instituteur/trice. Un dernier bisou aux parents, et c'est parti pour la première journée de cours. Après une vérification des classes, chacune est rentrée dans l'école avant un passage par les lavabos bien sûr ! Le lavage des mains est instauré dès l'entrée dans l'établissement, ce sera une habitude à prendre durant toute l'année. 

Pour le reste, il n'y a que très peu de changements. L'école étant en zone jaune, les règles ne sont pas strictes. "Pour nous, la rentrée est presque normale", explique la directrice, Laurence De Schrijver. "Aujourd'hui exceptionnellement, les parents ont pu accéder à la cour de récréation pour voir leur enfant partir avec leur institutrice. Après, ils devront attendre derrière la grille comme d'habitude. Les parents étaient tous masqués, et nous avions demandé qu'un seul parent ne rentre. Ils ont respecté les mesures demandées."

© ORLANDINO

Quant aux professeurs, ils doivent porter le masque lors de chaque déplacement. En classe, le masque peut être retiré lorsque le professeur est aussi à son bureau ou quand la distanciation sociale avec les élèves peut-être respectée. Le reste du temps, lorsqu'il se déplace près d'un élève par exemple, il doit le porter. Les instituteurs sont enthousiastes pour commencer cette nouvelle année, malgré les conditions. "Je suis contente de recommencer à travailler, je ne suis pas stressée. Le masque c'est juste un peu embêtant", raconte Charlène, institutrice de 6ème primaire.

Malgré le covid, les enfants étaient tout aussi impatients de rentrer à l'école et de retrouver leurs copains. Dans la classe de Charlène, les élèves sont majoritairement rassurés d'être là, contrairement au déconfinement. "Je suis contente d'être de retour à l'école. Je n'étais pas rentrée au mois de mai, ma maman avait peur car il y avait beaucoup d'enfants. Maintenant ça va, je mets quand même mon masque même si je ne suis pas obligée", explique Oriane. Bien sûr, la rentrée est stressante pour tous les enfants: "J'étais un peu stressée, c'est une nouvelle école pour moi. Mais je suis contente", raconte Emilie.

© ORLANDINO

Malgré les nombreuses interrogations de la part de la directrice, des instituteurs et des parents, la rentrée s'est bien passée et les élèves ont pu retrouver leur nouvelle classe dans des conditions normales. "Ca a été beaucoup de questions et de réflexions, on ne savait pas comment la rentrée allait se passer. On a eu une grosse réunion d'équipe hier pour mettre tout en place, c'est beaucoup de préparatifs mais nous étions prêts. Mais au final, je vois que les enfants sont sereins, ainsi que les instituteurs. J'avais besoin de voir comment ça se passait sur le terrain pour être rassurée", annonce la directrice.