La ville constate de nombreux dépôts sauvages ces derniers mois.

Ces derniers temps, les rues de Thuin sont victimes de nombreux dépôts clandestins. Une importante augmentation du nombre d'incivilités en tous genres s'est remarquée: dépôts clandestins, sacs jaunes sortis plusieurs jours en avance, sacs PMC avec main rouge laissés sur les trottoirs, etc.

Au début du mois de janvier, le bourgmestre Paul Furlan publiait plusieurs photos de déchets laissés à l'abandon au bord de la route ou à côté de conteneurs. Un canapé, des meubles, des poubelles, des vêtements, des bouteilles en verre, etc. 12 ouvriers ont dû être mobilisés le 31 décembre pour ramasser ces déchets sur toute l'entité.

Thuin étant une ville zéro déchet, essayant de faire son maximum pour limiter la production de déchet mais également pour trier un maximum, la ville ne compte pas laisser les choses se dégrader.

Dans son dernier journal communal, la ville demandait l'arrêt aux incivilités. "Outre l’impression de saleté engendrée par ces faits, ceux-ci entraînent une surcharge de travail considérable pour nos ouvriers communaux mais aussi et surtout un surcoût important pour notre Ville et donc pour votre portefeuille", annonce la ville.

Premier point, deux agents constatateurs continuent leur travail de terrain pour sanctionner les pollueurs. Ensuite, la ville souhaite rappeler à tous le règlement communal: lors de la collecte des déchets, le dépôt doit se faire devant l’immeuble occupé, à l’alignement des propriétés de manière à ne pas gêner la circulation et à être parfaitement visible de la rue. Le dépôt doit se faire avant 6 heures du matin au plus tard le jour fixé pour la collecte et il ne peut être effectué la veille avant 18 heures. Un dépôt anticipé ou tardif constitue une infraction à notre règlement communal. En cas de non ramassage, les sacs seront rentrés le jour même avant 20h.

N'oublions pas qu'il existe des recyparcs pour se débarrasser des objets encombrants. Il existe, depuis le 13 janvier, une collecte de service à domicile gratuit pour les encombrants, il suffit d'y faire appel.

Pour rappel, toute infraction est susceptible d'une amende administrative de maximum 350 euros.

La ville de Thuin espère qu'avec ces rappels et les sanctions, les habitants cesseront leur pollution.