À 23 et 28 ans, Xavier et sa grande sœur Laetitia ont encore des étoiles plein les yeux et du sable dans leur Renault 4L même une semaine après être revenus d’un périple de taille.

En effet, les deux jeunes Nalinnois se sont lancé le défi de participer au 4L Trophy dans les immensités désertiques du désert du Maroc. Abord de leur 4L de 36 ans affichant plus de 100 000 km au compteur, ils sont partis de Nalinnes où ils résident pour se rendre par la route à Biarritz. "Ce premier voyage nous a permis de nous familiariser avec la voiture. Même si elle n’est pas toute jeune, c’est un modèle qui reste une référence de solidité. Bien que nous ne soyons pas des mécaniciens, nous avons appris quelques rudiments de mécaniques histoire de savoir où il pourrait y avoir un problème. Nous avons fonctionné pendant toute l’aventure en écoutant le moteur à l’affût du moindre bruit suspect."

© FVH

Au milieu des 830 équipages dont 5 de Belgique inscrits au départ du 4L Trophy, Xavier et Laetitia n’ont clairement pas démérité en terminant à une honorable 207e place. "Même si c’est un challenge sportif, nous avons misé sur la découverte. Nous avons vu des paysages des plus impressionnants et avons côtoyé des personnalités très attachantes dont certains sont devenus des amis."

© D.R.

Pour ce qui est de la route, le frère et la sœur ont mis sur pied leur propre organisation. "Pour ma part, je me suis bien éclaté dans le désert. Cela demande de foncer mais pas de trop, il faut savoir garder un équilibre pour ne pas mettre la voiture en difficulté," explique Xavier.

© D.R.

Le 4L Trophy n’est pas qu’une épreuve sportive : l’une des missions est de fournir à des enfants sur place du matériel scolaire et autres fournitures, l’occasion pour les aventuriers de découvrir une réalité de terrain et de relativiser leur mode de vie. "Quand on y est, on se rend compte que les gens sur place n’ont pas grand-chose et font avec ce qu’ils ont. Nous avons aussi participé à des opérations de propreté. Nous avons vu des animaux évoluant au milieu de déchets," raconte Laetitia.

© D.R.

Maintenant que l’aventure est terminée, Xavier et Laetitia Aulit ont pris goût à l’aventure mais désirent se lancer dans un nouveau projet sportif style trail.

Quant à la "P’tite", la 4L qui a parcouru presque sans encombre les 7 250 km de trajet, elle restera dans la file en souvenir et peut-être servira de voiture de cérémonie le jour du mariage de Laetitia.

© D.R.

A leur retour, Xavier et Laetitia se sont redus à l'école du Gazomètre où ils sont allés partager leur expérience et leurs souvenirs avec les jeunes écoliers.

© D.R.
© D.R.