Thudinie – Gerpinnes La marche Saint-André de Jamioulx fêtait ses 10 ans ce dimanche.

Il y a dix ans, quelques amis se mirent ensemble pour créer une marche folklorique à Jamioulx. À l’époque, c’était le seul village de l’entité de Ham-sur-Heure qui n’avait pas sa propre marche. C’est avec beaucoup d’énergie et de motivation que le comité s’est lancé dans cette aventure. En 2010, la Saint-André sortait pour la première fois dans les rues de Jamioulx. Elle aura lieu chaque année le dimanche avant le 15 août.

Cependant, cette date n’arrange pas les loueurs de costumes de marches folkloriques. À cette date, il y a trop de festivités. Il y a notamment une marche le 15 août, et puis le week-end suivant c’est la Saint-Roch à Ham-sur-Heure, Acoz et Lausprelle. Il était donc impossible de louer des costumes pour la Saint-André. Le comité a alors choisi de marcher en sarrau : un pantalon blanc et un pull bleu. C’est la tenue que portaient les pèlerins à l’époque.

Dix ans plus tard, les marcheurs de la Saint-André portent toujours le sarrau, et avec fierté ! "C’est devenu l’emblème de la marche. Chaque année, on le complète par un accessoire supplémentaire. Le sarrau, c’est l’empreinte de la marche de Jamioulx", explique Olivier Leclercq, adjudant. De fait, sans costume officiel, ils ne peuvent pas être reconnus par l’Association des marches folkloriques. Mais bon, après dixans, ils s’y sont faits ! Pour ces marcheurs, la Saint-André est un moment convivial, familial et festif. La bonne ambiance y règne, tout le monde est accueilli à bras ouverts.

De nouveaux marcheurs arrivent chaque année, mais les anciens sont toujours là pour montrer la bonne voie et apporter leurs conseils pour que la marche reste sérieuse.

Pour ses 10 ans, la Saint-André avait invité les drapeaux de toutes les marches de l’entité à se joindre à eux le dimanche. La Saint-Roch n’a pas pu être présente puisqu’elle faisait sa présortie dans son village. Les autres sont tous venus pour soutenir la toute jeune marche : Marbaix-la-Tour, Nalinnes, Cours-sur-Heure et Beignée. La rentrée à l’église fut un moment mémorable. Si les moments forts ont eu lieu ce dimanche, les marcheurs continueront les festivités ce lundi.

© ORLANDINO