Mercredi soir, le 29 décembre, le début de nuit a été agité à hauteur du rond-point du Marcheur, sur la N5, au Bultia. Les bourgmestres de Gerpinnes et d'Ham-sur-Heure-Nalinnes ont été prévenus à 22 heures que des gilets jaunes, en provenance apparemment de Couvin, étaient venus bloquer le rond-point du Bultia, à cheval sur Gerpinnes et Ham-sur-Heure-Nalinnes. Ils ont décidé de ne pas intervenir malgré l'absence d'autorisation pour la manifestation, mais en envoyant tout de même la police locale avec un renfort de la police fédérale, pour s'assurer qu'il n'y ait pas de débordements.

Sur place, les gilets jaunes ont apparemment utilisé des caddies des supermarchés du centre commercial Le Bultia, tout proche, pour bloquer la circulation.

Mais il y a eu quelques débordements : "la police a procédé à une arrestation administrative suite à quelqu'un qui a essayé de passer en force", témoigne Philippe Busine, bourgmestre de Gerpinnes. De fait: sur les réseaux sociaux, les gilets jaunes ont posté plusieurs vidéos de leur action. On y voit notamment une berline noire, apparemment excédée par le blocage, qui a essayé de forcer le passage : des policiers ont alors dégainé leur arme pour forcer l'automobiliste à s'arrêter et à sortir de sa voiture. Sur une autre vidéo, on voit un couple dans un break gris être sorti de son véhicule par les forces de l'ordre, pour une raison inconnue.

La police locale Germinalt n'a pas pu commenter les informations. À minuit, la police rapportait cependant aux bourgmestres que la manifestation était finie, sans avoir eu besoin de recourir à l'auto-pompe et sans autres débordements.