Cinq logements pour familles nombreux dont un pour PMR, viennent de voir le jour.

Depuis quelques années, la commune de Lobbes essaye de développer les logements dans l’entité. Grâce à un partenariat avec les Fonds de Logement des familles nombreuses de Wallonie, 5 logements viennent de voir le jour à la rue de l’Entreville à Lobbes.

C’est dans une ancienne maison de maître, devenue vétuste, que les travaux ont été réalisés. La ville a cédé le bâtiment au Fons du Logement par emphytéose. L’idée est de réaffecter des bâtiments existants et y améliorer la qualité du bâti, le cadre de vie et le bien-être de tous. Dans cette maison, les bureaux du CPAS s’y trouvaient durant tout un temps avant qu’une grande rénovation y soit donc faite pour y accueillir les 5 logements. "Ce bâtiment se trouvait dans un état de délabrement avancé mais il offrait des potentialités intéressantes. Le Fonds a saisi cette opportunité pour créer des logements spacieux et lumineux", explique Monsieur Minet, président du Fonds du Logement de Wallonie.

Les trois logements du rez-de-chaussée bénéficient d’un jardin clôturé. Tous les appartements bénéficient d’un chauffage central individuel et de châssis double vitrage. De nouvelles installations sanitaires et une cuisine ont été mis en place. Et parmi les cinq logements, un appartement a été entièrement adapté pour une personne à mobilité réduite. Les appartenants sont destinés aux familles nombreuses. "Ces espaces me semblent parfaits pour aider les enfants à s’épanouir."

Si les Fonts de Logements ont créé ses appartements, c’est la commune qui en est propriétaire et assure la gestion locative et l’accompagnement des locataires. Au total, les Fonds de Logement possèdent 20 logements dans la région. Pour l’instant, 9 sont loués.