La 11e chambre du tribunal correctionnel de Charleroi a octroyé, ce lundi, un sursis probatoire de 3 ans avec une peine d’un an de prison contre Marco, 24 ans. Le jeune homme était poursuivi pour deux scènes de coups sur sa compagne Marie-Ange, enceinte de 8 mois et demi.

La première scène a eu lieu le 1er mai 2018 à Momignies. Quelques mois plus tard, le 6 août 2018, Marco s’est à nouveau énervé sur Marie-Ange pour une histoire de clés de voiture. Marie-Ange a subi des claques et des coups de pied. Face au tribunal, Marco avait minimisé son attitude et prétendu être une personne non violente… Une peine de 12 mois de prison avec un sursis probatoire avait été requise contre le jeune père.

Pour respecter son sursis probatoire, Marco devra accomplir une formation en gestion de la violence.