A peine installé, le nouveau radar à la rue de Gozée, par la zone de police Germinalt, a déjà été vandalisé. 

Depuis 2019, la zone de police a investi dans des radars pour sa zone. Un piquet est déjà ou sera installé dans chaque commune (Gerpinnes, Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-Heure-Nalinnes et Thuin). Un radar fixe est donc installé à Thuin, à la rue Lavalle à Nalinnes et depuis très peu de temps à la rue de Gozée à Montigny-le-Tilleul. Un piquet est situé donc dans chaque commune, et la tête du radar voyage d'un à l'autre. Plus d'informations dans l'article du 15 juin 2019.

L'objectif des radars est d'améliorer la sécurité sur les routes et diminuer la vitesse des automobilistes. Ils sont installés sur des rues dangereuses, où la vitesse est trop importante. Malheureusement, le radar de Montigny-le-Tilleul n'a pas tenu longtemps. Pourtant l'investissement est important pour la zone de police puisqu'un piquet de radar coûte 35 000 euros. 

La bourgmestre, Marie-Hélène Knoops a réagi rapidement sur les réseaux sociaux: "Nous entendons, nous lisons: "vitesses excessives sur nos routes, manque de propreté, les autorités communales ne mettent rien en place , la police non plus, la bourgmestre elle ne fait rien: dixit les réseaux". Merci à ceux qui détruisent le travail mis en place pour augmenter la sécurité sur nos routes et la propreté sur nos voiries".