C'est un projet porté par l'échevine de l'Enseignement Florence Demacq et la bourgmestre Marie-Hélène Knoops qui se concrétise. La commune de Montigny-le-Tilleul a intégré l'Agence Immobilière Sociale -AIS-.

Une AIS est une association qui agit comme intermédiaire entre les propriétaires bailleurs et les locataires à la recherche d’un logement de qualité et a pour objectif principal d’introduire des logements de qualité dans le circuit locatif au bénéfice de ménages à revenus plus modestes.

Pour la bourgmestre, "l'adhésion à l'AIS est une porte supplémentaire pour aider le citoyen à trouver du logement. Nous savons également que c'est très compliqué de mettre en location son bien par crainte de dégradations par exemple.Par ce moyen, il est possible à quelqu'un qui a des réserves de se tranquilliser et de réduire les problèmes."

L'AIS s'adresse donc aux propriétaires qui souhaitent mettre une maison, un appartement ou un studio en location tout en évitant certains tracas. De plus, le fait de travailler avec l’AIS ouvre le droit à l’exonération ou à la réduction du précompte immobilier ainsi qu’aux différentes aides à la réhabilitation et à la mise en conformité. "Nous avons déjà bien travaillé depuis quelques années en construisant des logements sociaux complémentaires. L'adhésion à l'AIS est un outil supplémentaire profitable tant aux propriétaires qu'aux locataires."

L'échevine du logement, Florence Demacq souligne le fait que "d'adhérer à l'AIS est un excellent moyen de favoriser l'intégration sur la commune. Cela permet aux personnes qui ne peuvent devenir propriétaires de tout de même rester sur la commune Que l'on soit un jeune couple ou une famille monoparentale, il est possible de s'établir sur Montigny-le-Tilleul. Cela est aussi un moyen de garder occupé un logement tout en sachant que toutes les garanties sont là pour assurer le respect du bien comme dans le cas où d'une personne âgée qui ne veut pas se séparer de sa maison au moment de partir dans une résidence."

Via son adhésion, un représentant de la commune entre dans le conseil d'administration de l'AIS.