Les deux femmes, auparavant amies, avaient décidé de s’associer pour ouvrir et diriger un magasin de décoration. Mais très rapidement, les associées avaient été contraintes de mettre la clé sous le paillasson à cause d’ennuis financiers. Une histoire de dettes à moitié remboursée avait également créé un fossé entre les ex-associées, provoquant de vives tensions entre elles.

Un jour de 2019, Nancy avait croisé la route de Catherine dans un salon de dégustation de cupcake à Gerpinnes. Nancy s’était jetée sur son ex-associée avant de compresser sa tête contre une table.

La substitute Marr avait requis la peine prononcée ce jeudi. Nancy avait déjà été condamné, par le passé, pour des coups.