Depuis le début du coronavirus, tous les événements sont annulés dans l'entité de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Aucune marche folklorique n'a pu avoir lieu. Afin d'éviter la propagation du virus, le bourgmestre a également interdit tout hommage aux différents saints. Que ce soit Cours-sur-Heure, Nalinnes, Marbaix-la-Tour ou encore Jamioulx, chaque village et ses marcheurs ont respecté les interdictions.

Cependant, quelques débordements ont été constatés à Ham-sur-Heure ce dimanche et lundi, autour de la Saint-Roch qui devait avoir lieu ce week-end du 15 août. Depuis samedi, les commentaires fusent sur les réseaux sociaux, certains pour défendre les événements qui s'y sont déroulés, d'autres très mécontents d'un "2 poids, 2 mesures".

Les habitants de l'entité dénonce d'abord un non respect des mesures ce dimanche sur la place piétonnière (fermée pour l'ouverture des terrasse de l'horeca). Des vidéos ont tourné sur les réseaux sociaux, du monde debout et sans masque autour des tambours jouant pour la population.

Le lundi, un débordement plus important a eu lieu. Une vingtaine de marcheurs accompagnés de quelques tambours, ont pris la statue de Saint-Roch dans l'Eglise pour la raccompagner dans sa chapelle et ce, sans autorisation. Toutes processions étaient strictement interdites. Le Bourgmestre avait seulement autorisé le tournage par Télésambre le mardi précédent d'une messe en l'honneur de Saint-Roch. Le corps d'office était en costume d'époque, et la statue était présente. Saint-Roch devait ensuite retourner dans sa chapelle, sans tambour, ni vu ni connu. Ce qui n'a pas été le cas.

Ce mini défilé avec la statue Saint-Roch n'aurait duré que 7 minutes... mais il n'a pas plu ni aux citoyens respectueux des mesures, ni aux marcheurs qui ont respecté l'interdiction lors des marches précédentes, ni au bourgmestre. Ce dernier a d'ailleurs très vite réagit sur les réseaux sociaux: "Scandaleux, inacceptable et inconscient! Sans autorisation communale, et en plus sans même l’accord du doyen."

D'après nos collègues de Télésambre, des amendes seront données aux personnes qui ont pris la statue Saint-Roch.