Thudinie – Gerpinnes

L’ancien bourgmestre de Gerpinnes, Roland Marchal est décédé samedi.

Ce samedi, les gerpinnois ont appris une terrible nouvelle, leur ancien bourgmestre, Roland Marchal, est décédé à l’âge de 66 ans. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis des années, il s’est éteint entouré de ses proches ce samedi.

Roland Marchal, socialiste, est entré en politique en 1982 lorsqu’il est élu conseiller communal sur une liste qu’il a constituée lui-même. Six ans plus tard, il devient échevin au sein de la majorité PS-IC. C’est en 1998 qu’il devient bourgmestre suite à un accord qu’il avait conclu avec Fernand Antoine. Il le restera jusqu’en 2006. C’est alors Philippe Busine (CDH) qui reprend le flambeau. Il est alors relégué dans l’opposition malgré un excellent score. Roland Marchal a également été député wallon de 2004 à 2005. Il était également mêlé à l’affaire de l’ICDI dont il était à la tête du Conseil d’administration et du comité de direction. Le procès dure 6 ans et abouti à un non-lieu.

En 2012 , il se présente à nouveau aux élections communales accompagnées de son fils, Marcellin Marchal. Son fils y réalise le meilleur score de la liste PS, le dépassant de 17 voix. Cependant, deux membres d’une même famille ne pouvant siéger ensemble au conseil communal, Roland Marchal met un terme à sa carrière politique afin de laisser son fils commencer la sienne.

Outre la politique, c’est également un passionné des marches folkloriques. Il aura défendu ce patrimoine à l’UNESCO. Il est également propriétaire avec sa femme du moulin à eau à Gerpinnes.

Roland souffrait depuis des années de la maladie de Parkinson Il s’est éteint ce samedi, entouré de ses proches. De nombreuses personnalités ont réagi sur les réseaux sociaux suite à la triste annonce de son décès. C’est aujourd’hui, tout le village qui est en deuil. Roland Marchal était apprécié des gerpinnois.

Les funérailles auront lieu ce jeudi 28 mars à l’Église Saint-Michel à Gerpinnes.