Graceland, on le rappelle, c'était la vaste demeure d'Elvis Presley à Memphis, une villa construite en 1939 par un riche marchant de coton qui avait baptisé cette villa du prénom de sa belle-fille, Grace. Situé au 138 de la rue de Beaumont à Thuillies (Thuin), tour à tour restaurant, pizzeria, salle d’événements, l'établissement avec sa façade qui rappelle la maison culte du King, reconnaissable à ses colonnes blanches, a tapé dans l’œil de Franz Goovaerts, alias Elvis jr, vainqueur de plusieurs titres (Etats-Unis, Europe) de sosie vocal de l'interprète de Jailhouse rock."Ça fait dix ans que je connais cette construction, en mars dernier quand j'ai vu que c'était à louer, j'ai sauté sur l'occasion. Le propriétaire a sélectionné mon projet parmi tous les autres, il m'a même proposé de se charger de la peinture blanche de la façade."

Le projet est pluriel. "Une brasserie de quatre-vingts couverts, une grande salle que l'on peut aménager pour des concerts, des fêtes familiales, des réunions, ainsi qu'une école de danse que va diriger Lisa Pointé, elle est soutenue par l'école 2 Mad de Charleroi", précise le nouveau locataire des lieux. Les travaux de rénovation et d'aménagement ont commencé.

"A l'extérieur, on va disposer deux lions identiques à ceux du Graceland de Elvis Presley, à l'intérieur, un salon bibliothèque avec un tableau qui va représenter l'extraction du charbon et la récolte du coton, ce sera une façon de faire le lien entre la Wallonie et le Tennessee", mentionne Franz Goovaerts. Financièrement, l'entrepreneur de 45 ans y va de son argent, mais il espère aussi boucler son budget grâce à un crowdfunding (https://www.kissbankbank.com/projetcts/grace-land) qu'il vient de lancer sur sa page Facebook. "Je ne change pas de métier, mais après 30 ans de route, j'avais envie de me poser, je vais faire en sorte que le public vienne à moi avec un hommage à Elvis une fois par mois. Mais je continuerai dans une certaine mesure à donner des concerts par ailleurs", promet-il. L'ouverture est annoncée pour juillet. On y reviendra.