La collecte des déchets ménagers en porte à porte est en baisse sur l'entité.


La ville de Thuin est une commune pilote zéro déchet depuis quelque temps à présent. Ces actions en faveur de l’environnement touchent de plus en plus de citoyens. Pour preuve, les déchets ménagers collectés en porte à porte ont légèrement diminué en 2018.

Comme chaque année, l’Office wallon des déchets transmet les informations relatives à la collecte, à la valorisation et à l’élimination des déchets générés sur son territoire. De fait, il a été constaté que les déchets ménagés collectés sont en baisse cette année. Pour l’exercice 2018, la quantité de déchets collectés en porte à porte sur l’entité est de 148,82 kg/an/habitant. C’est 5,31 kg de moins qu’en 2017 (154,13 kg/an/habitant).

À Thuin, la quantité annuelle ne peut pas dépasser 220 kg/an/habitant, sinon la commune doit payer une taxe supplémentaire à l’Office Wallon des Déchets. Grâce aux bons résultats de cette année 2018, la ville ne devra donc payer aucune taxe puisqu’elle est bien en dessous du barème.

Quant aux déchets communaux collectés via les conteneurs de 1.100 litres dans les écoles, les services communaux, les cimetières, ils ne font pas partie des chiffres ci-dessus. Ils représentent 327,11 tonnes pour l’année 2018, c’est-à-dire 22,30 kg/an/habitant. Au total, cela représente donc 171,12 kg/an/habitant de déchets ménagers incinérés.

Pour la ville de Thuin, c’est une étape dans le projet zéro déchet qu’elle mène au quotidien. Une diminution des déchets ménagers est déjà visible, et ne peut que s’améliorer dans les prochaines années. L’objectif final est de diminution de 15 kilos en 2 ans. De nombreuses actions ont lieu le reste de l’année 2019, notamment la possibilité pour les citoyens de recevoir une prime de compostage.