Depuis 2018, la ville de Thuin est occupée à gérer un dossier assez compliqué concernant un projet de construction de logements comprenant 61 habitations et un immeuble de 13 appartements.

Celui-ci fait débat depuis près de deux ans. Le comité de quartier est réticent à la concrétisation de ce projet. Suite à l'enquête publique, les riverains ont entrepris une pétition qui a récolté 182 signatures. 

En tout cas, la bourgmestre, Marie-Eve Van Laethem, se montre à l’écoute de tous les partis.

A la base, ce projet devait compter 105 logements au total, avec un immeuble de  75 appartements et 30 habitations. Cependant, une modification a été apportée pour que ce nombre n’excède pas les 75 logements. Les zones de convivialités vont aussi être retravaillées. Il y aura aussi une augmentation du nombre de place de parking au ratio. Les parkings privés vont être maintenus.

De plus, les riverains s’inquiètent de l’augmentation du trafic automobile sur les routes adjacentes. Mais ils craignent aussi les écoulements des eaux.  

Si le promoteur prend en compte les remarques du conseil communal, son permis de bâtir sera probablement accepté dans le courant du mois de novembre.