Le soir de réveillon est une des grandes occasions de l'année pour les feux d'artifices. Mais ils sont pourtant interdits partout.

À Thuin, les autorités communales communiquent que les feux d'artifice ne peuvent être tirés sans une autorisation acquise au préalable. Pour rappel, il est défendu, sauf autorisation écrite de la Bourgmestre (sollicitée par écrit 30 jours calendrier avant l'événement), de tirer des feux de joie, des feux d'artifice, des coups de fusil, de revolver et d'autres armes à feu, de lâcher des lanternes chinoises, ou de se servir d'autres engins dangereux pour soi-même ou pour autrui, tels que fusils et pistolets à air comprimé, sarbacanes, frondes ou armes de jet et de faire éclater des pétards et autres pièces d'artifice. Ces règles sont issues de l'article 50 du Règlement communal de police. Aucune demande n'ayant été introduite dans les délais mentionnés ci-dessus, aucun de ces divertissements n'est autorisé sur le territoire de la Ville de Thuin pour le passage à l'an 2022.

Dans les autres communes, il est aussi interdit de tirer des feux d'artifice. Montigny-le- Tilleul - qui l'autorisait - ne l'autorise plus désormais.

Pour rappel, les feux d'artifices, par leur détonation sont une grande source de stress pour les animaux pouvant même être mortelle.