Le conseil communal de Montigny-le-tilleul a approuvé un nouveau règlement général de police. Le précédent datait de septembre 2009. Il a donc été décidé d’y apporter des modifications, des adaptations et de le rendre plus lisible. L’objectif de ce règlement général de police est de garantir au mieux la tranquillité, la sécurité, la salubrité et la propreté publique dans la commune. 

Il s’agit bien évidemment d’un code qui vise sur le vivre-ensemble. De plus, ce règlement se base sur les domaines de compétences communales et il gère les relations entre les citoyens et la commune de manière générale.

Bien sûr, ce règlement n’a pas été transformé du tout au tout. Mais une attention particulière a été octroyée sur le domaine animalier. La race des dobermann a été rajoutée sur la liste des chiens dangereux.

Avec ce nouveau règlement, il sera interdit de faire fonctionner les robots tondeuses automatiques entre 21h et 7h. Afin de préserver la faune nocturne. Il est aussi prohibé de détenir dans son domicile ou dans sa résidence plus de huit mammifères. Cette règle ne s’applique évidemment ni aux exploitations agricoles ni aux manèges. La commune vise des élevages clandestins dans lesquelles le bien-être animal est bafoué.

Enfin, conformément à la législation régionale en vigueur, les propriétés, les gardiens ou les détenteurs de chats doivent dans un premier temps enregistrer leurs chats avant qu’ils n’atteignent l’âge de 12 semaines. Et dans un deuxième temps, ils doivent les stériliser avant leur six mois.