Plus épuré, plus concis, plus simple. Le nouveau site web de la commune d'Erquelinnes a été mis en ligne début janvier, et c'est le premier pas de la "nouvelle communication" prévue par le collège communal.


Caroline Desalle (IC) est devenue échevine de la Communication, entre autres, l'année dernière. "Améliorer notre communication, c'était une des revendications des citoyens pendant la campagne électorale", note-t-elle. "Ce nouveau site web, c'est un an de boulot. Il est en ligne depuis le 7 janvier, mais on doit encore finaliser des choses, vérifier que tout est correct et que tout fonctionne. Il reste une semaine avant qu'on ne le présente officiellement aux citoyens, lors des voeux de la commune le 17 janvier."

Pour mettre le nouveau site en place, la commune d'Erquelinnes a engagé expressément Pascal Lisorez, qui a travaillé sur des nouvelles rubriques, mais aussi un nouveau logo (un "e" épuré), et des pictogrammes pour chaque service qui se retrouvent aussi en vrai, dans l'administration, pour mieux guider le citoyen. 

"Ce qui a le pris le plus de temps, c'était l'annuaire. Chaque commerçant, chaque club sportif et chaque association a sa fiche propre. C'est près de 800 entrées, en tout", continue l'échevine.

Plusieurs nouveautés sur le site web :

  • Dès vendredi, chaque citoyen pourra se créer un compte sur le site de la commune pour alimenter l'agenda. Pascal Lisorez fera le modérateur et publiera les annonces.
  • Une nouvelle newsletter verra le jour dès le 17 janvier. RGPD oblige, les citoyens intéressés devront s'y inscrire et donner leur accord pour recevoir cette newsletter, qui sera rédigée par le bourgmestre et sa collaboratrice. 
  • Dans le courant de l'année 2020, le site accueillera des "e-guichets" permettant de commander certains documents et accomplir certaines démarches depuis son ordinateur. 

Mais ce nouveau site n'est pas la seule corde à l'arc erquelinnois. "On vient aussi de lancer trois réseaux sociaux : une page Facebook pour le grand public, un compte Instagram pour les photos et le "marketing" de la commune, et un compte Twitter pour tout ce qui est plus communication pro ou vers les journalistes". Caroline Desalle ajoute : une chaîne Youtube viendra aussi, à terme. "Il fallait qu'on communique plus, et mieux. Moi, j'avais déjà une vision de ce que je voulais comme communication pour Erquelinnes, et grâce à l'engagement de Pascal, on y arrive petit à petit."

Pour les intéressés, la présentation du site accompagnera les voeux du bourgmestre, le 17 janvier à partir de 19 heures au Grand Salon Communal, rue Albert 1er, 51. Une présentation des grands projets pour 2020 et une animation musicale suivront.