C’est une femme que les représentants des organisations constituantes de la fédération du mouvement ouvrier chrétien, issue de l’ancienne démocratie chrétienne, ont élue pour quatre ans. Il s’agit de l’ex secrétaire de la CSC Charleroi Entre Sambre et Meuse Chantal Doffiny, elle succède à Guy Raulin délégué chez Caterpillar et auteur des « carnets d’un perceur de coffre » relatif à l’entreprise de Gosselies. 

Elle sera assistée par deux vice-présidents : Margaux Guillaume présentée par les JOC et Xavier Lorent, candidat de la CSC carolo. « En ces temps de crises multiples, de montée des inégalités, en ces temps de péril écologique, un autre modèle de développement est plus qu’urgent », observe la présidente. Son défi : l’inventer.