La salle l’Élysée de Beignée et celle de Cours-sur-Heure vont être démolies.

Il va y avoir des changements dans les salles communales à Ham-sur-Heure-Nalinnes : des rénovations, une nouvelle salle et des destructions.

Première nouvelle, la salle du Hublot Léon Tourneur à Beignée se termine, après bientôt un an de retard. Alors qu’elle devait ouvrir à la rentrée scolaire 2019, sa construction a rencontré quelques problèmes. La société de chauffage est tombée en faillite. Tout est à présent rentré dans l’ordre, les travaux de régularisation se terminent. "La salle pourra être opérationnelle très rapidement. D’ici le mois de mai", annonce le bourgmestre Yves Binon. Le Hublot fera office de réfectoire et de salle de gym pour l’école communale. Le week-end et en soirée, elle pourra être utilisée pour les activités socioculturelles et associatives. Bonne nouvelle pour les habitants qui pourront bénéficier d’un tout nouveau bâtiment agréable, insonorisé, d’une grande capacité et avec une cuisine adaptée.

Récemment, la salle du ping-pong à Nalinnes, accolée à Notre Maison, a également subi quelques rénovations. L’intérieur avait été amélioré l’été dernier avec l’agrandissement de l’espace. À présent, les ouvriers ont refait l’extérieur. Le bardage en bois étant très vieux, un neuf a été mis en place.

Un changement va chambouler les habitudes des citoyens cette année : deux salles communales vont être démolies. Les habitants le savent, elles sont devenues vétustes : la salle l’Élysée à Beignée et le salon des Combattants de Cour-sur-Heure. La commune a décidé de s’en séparer. "Ce sera difficile sentimentalement pour les habitants mais c’est nécessaire. Elles sont dans un sale état depuis des années. À l’Élysée, il n’y a pas d’isolant, le bruit c’est une catastrophe pour les riverains. Il y aura la salle le Hublot pour la remplacer qui bénéficiera d’une grande cuisine qui a été récupérée du Home", explique le bourgmestre.

À Cour-sur-Heure, la destruction aura bientôt lieu, après les dernières locations. À Beignée, la démolition se déroulera après l’ouverture du Hublot Léon Tourneur. L’espace libéré sera utilisé pour y mettre un chapiteau lors des fêtes sur la place.

La démolition des vieilles salles sera un déchirement pour les habitants. Cependant, du neuf arrive pour permettre un meilleur confort lors des fêtes de village.