En 2020, l’accessoire indispensable est le masque. Celui-ci nous protège contre le coronavirus. Cependant, de plus en plus de masques jetables sont laissés à l’abandon dans les rues. Ce qui peut avoir un impact sur la propreté publique mais aussi sur l’environnement.

L’intercommunale Tibi a développé une boîte à masque en partenariat avec l’asbl Be Wapp. Celui-ci sert de support à la campagne de sensibilisation des citoyens à l’utilisation des masques réutilisables plutôt que des masques jetables. "Cette campagne a différents axes. D’une part, c’est de rappeler aux gens que le masque réutilisable sera toujours meilleur pour l’environnement que le masque jetable. D’autre part, il est important de ranger soigneusement son masque après l’avoir porté", affirme Youri Sloutzky, conseiller externe chez Be Wapp.

Pour développer la boîte à masque, Tibi est parti d’un constat simple : une boîte à masque permet de ranger adéquatement son masque, et donc de le préserver dans des bonnes conditions, lorsqu’il n’est pas porté. Tibi et Be Wapp, en initiant cette campagne souhaitent donc attirer l’attention des citoyens sur l’importance de ranger et de conserver convenablement son masque lorsqu’on ne le porte pas.

"L’objectif est vraiment double, nous voulons aider le citoyen à limiter sa production de déchet de masques jetables. Mais aussi de limiter la production de mal propreté dans la rue. Nous voyons malheureusement de plus en plus de masques jetables dans la rue", déclare Philippe Teller, directeur général de Tibi. "L’impact est vraiment visuel. Tout un chacun a pu voir des masques traînés en rue. Je ne dis pas que les quantités sont énormes. Par contre, visuellement, c’est quand même interpellant".

Le mot d’ordre est de privilégier les masques réutilisables et d’utiliser la boîte à masque. Mais surtout, il ne faut en aucune façon abandonner un masque par terre. Celui-ci est vecteur de contamination. Il peut présenter des risques pour le personnel en charge du maintien de la propreté publique.

De plus, les boîtes à masque ont été fabriquées dans un matériau hygiénique, recyclé et recyclable. "Il est important pour nous de montrer qu’un élément en plastique peut être positif et peut être un bien fait", ajoute-t-il.

L’intercommunale Tibi effectuera des opérations de distribution de boîtes à masque et de masques accompagnées de sensibilisation dans son réseau de recyparcs, durant le courant du mois de décembre 2020.