Alors que la crise de la covid-19 continue à toucher des centaines de milliers de travailleurs en Belgique (salariés comme indépendants), ses conséquences socio-économiques poussent bon nombre d’entre eux à revoir leur échelle de valeurs et à s’interroger sur le sens de ce qu’ils font. 

Pour aider des chercheurs d’emploi et des recruteurs à bien se trouver, la conceptrice de la plateforme HireRing développée à Charleroi (mise en relation directe d’employeurs avec des recruteurs) a réinventé le jobboard : avec ses associées Salomé Michaux et Alexia Van de Velde, Sophie Vanderputten a élaboré le site "Tous au travail/Iedereen aan het werk", accessible dès ce samedi. 

Gratuite, simple à utiliser, la plateforme bilingue offre à ses usagers des fonctionnalités absentes des portails classiques du secteur. Et notamment celle de pouvoir mettre en avant ses aspirations professionnelles, à côté de ses compétences et de son expérience. "Les préférences sont les moteurs principaux de la motivation et de la performance. Permettre à chacun de les exprimer est une évidence. En faire des critères de poids aux yeux des employeurs est notre mission", expliquent Sophie, Alexia et Salomé. En cette période où les événements nous rappellent l’importance de la santé et des interactions sociales, il est indispensable d’offrir à chacun une activité qui fait sens à ses yeux et lui permette de trouver sa place au sein de la société. 

La plateforme www.tousautravail.be peut être utilisée via un ordinateur, une tablette ou même un smartphone. La vidéo de lancement a déjà bénéficié de plus de 5.500 vues. Les développeuses ne se fixent pas d’objectif de fréquentation ni de limite de durée. Le projet solidaire durera le temps qu’il faut.