Annulations et reports en cascade de plusieurs concerts et événements suite aux consignes sanitaires. On fait le tour.

Courcelles, salle de Miaucourt

Le dimanche 1er novembre promettait d'être une belle fête avec le 15e anniversaire de la Foire aux disques de Courcelles, mais les fondus de vinyles devront attendre l'automne 2021 pour faire tourner leurs galettes collectors. "La foire a lieu chaque année le premier dimanche de novembre, rappelle l’organisateur Damien Richir, mais nous sommes bien obligés d'annuler et de reporter au dimanche 7 novembre 2021. Pour marquer les 15 ans de la foire, nous avions prévu quelques surprises mais on les garde précieusement sous le coude." 

La salle de Miaucourt devait accueillir une trentaine de vendeurs. "Ils avaient déjà réglé leur participation, ils pouvaient se faire rembourser, mentionne notre interlocuteur, mais ils n'en ont rien fait et accepté le report." 

Cette situation est d'autant plus dommageable que les recettes de l'entreprise sont toujours versées à "La Petite Récré" qui permet de financer des spectacles pour enfants tous les samedis, ainsi que la présence de St-Nicolas et du Père Noël, ceci avec le concours du Centre culturel de la Posterie de Courcelles. Partie remise donc.

Palais des Beaux-Arts

"La programmation s'en sort plutôt bien malgré les restrictions de jauge et des difficultés à faire voyager les artistes, observe le directeur de la communication Pierre Van Eechaute, pour l'instant deux spectacles ont dû être annulés : le Silent Disco Tour qui devait se jouer pendant le Festival bisARTS qui se tient du 30 octobre au 7 novembre et Soufflette programmé le 5 décembre, tous deux pour des interdictions de voyage des artistes en Belgique." Tous les détails sur la page internet du PBA. 

On notera donc que le Festival bisArts reste en piste du 30 octobre au 7 novembre sur le site de l'ancien hôpital civil de Charleroi. "Les deux chapiteaux respectent les consignes sanitaires avec un maximum de 200 personnes chacun, ceci en accord avec la Ville de Charleroi bien entendu", ajoute le directeur technique du PBA Franco Desautez. 

Mais c'est une autre paire de manches en ce qui concerne les productions des organisateurs privés. "Pour eux, la limitation de la jauge totale, soit environ 1000 places au lieu de 1800, est compliquée", regrette Pierre Van Eechaute. 

Ainsi, Typh Barrow qui devait se produire le 16 octobre en est quitte pour venir le 26 mai 2021. Pas d'annulation ni de report pour l'heure pour Garou (31 janvier 2021) et Virginie Hocq (7 février 2021). Ni pour Artus annoncé pour le 19 février. Programmée pour le 16 mars 2021 et pratiquement à guichet fermé, Patricia Kaas dont toute la tournée a été annulée est en attente. Espoir... Après une longue absence, sa dernière date carolo remonte à début 2000 avec son hommage à Piaf, la chanteuse de "Mon mec à moi" devrait revenir à Charleroi en 2021-2022, mais aucune date n'est fixée pour l'instant. 

Productions extérieures encore avec Michaël Gregorio (13 mai 2021) et Jean-Baptiste Guegan (La voie de Johnny, 18 mai 2021)) qui restent toujours d'actualité.

Dôme

La réglementation de la crise sanitaire s'est également abattue sur la salle de la rue des Olympiades qui tire un trait sur les grosses machines que sont Dadju, Stars 80 et Born in 90's qui devaient attirer des milliers de spectateurs. 

"Le concert 90's est toujours programmé pour le 5 mars 2021, Renaud Rutten pour le 13 mars et Messmer le 23 avril, Dadju est re-programmé dans le cadre du Summer Dôme le 26 juin", énumère le directeur général Eric Schonbrodt.

Reste désormais à surveiller les sites internet du Dôme et du PBA. On le fera aussi pour vous.