À première vue, Anthony semble être un jeune homme doux comme un agneau et loin d’être le genre de gars qui peut s’énerver rapidement. Pourtant, derrière ces apparences, se cache en réalité un comportement impulsif et inquiétant. Virginie, l’ex-compagne d’Anthony peut en témoigner.

À deux reprises, cette dernière a été victime de coups par son compagnon de l’époque, avec lequel elle était en couple depuis plus de deux ans. Le 15 mai 2020, Anthony n’a rien trouvé de mieux que de lui tirer dessus à bout portant à quatre reprises avec son pistolet à air comprimé à Thuin, sous les yeux de leur bébé de 9 mois qui venait d’être déposé dans son parc par la maman… Trois mois plus tard, Anthony a fait usage d’un bic pour le planter dans le bras de Virginie, avant de l’attraper par le cou…

Pour encadrer cette violence et éviter une éventuelle récidive, le parquet souhaite qu’Anthony soit encadré avec des conditions probatoires, dont une formation en gestion de la violence. Une peine de deux ans de prison est requise avec ces conditions dans le cadre d’un sursis.