André-Joseph, 44 ans, a bousculé l’employée du magasin Relay à la gare de Charleroi-Sud pour repartir avec son butin. Condamné à un an de prison, il a formé opposition à la peine prononcée par le tribunal correctionnel de Charleroi.

C’est le genre d’histoire qui peut prêter à sourire. Mais c’est loin d’être le cas pour le substitut Lafosse. Ce dernier est particulièrement remonté contre André-Joseph. Le quadragénaire a écopé le 12 mars dernier à un an de prison pour un vol avec violence en pleine gare de Charleroi-Sud.

Le 25 août 2018, André-Joseph traverse une période difficile dans sa vie. Sans domicile, il plonge dans la consommation excessive d’alcool. Pour combler son manque, André-Joseph se rend dans le magasin Relay et vole deux canettes de Gordon. En quittant les lieux, il pousse et menace l’employée qui tente désespérément d’empêcher le vol.

Face au tribunal, André-Joseph espère obtenir une suspension simple du prononcé grâce à l’opposition. Aujourd’hui, André-Joseph est un autre homme. Il s’est repris en main pour stopper toute consommation d’alcool. Cette évolution réjouit le parquet, qui ne s’oppose pas à un sursis probatoire pour aider André-Joseph à poursuivre ses progrès.

Le jugement sera prononcé ce vendredi 14 août.