La victime de 62 ans est décédée malgré le massage cardiaque des policiers.

Un chauffeur de poids lourd de 62 ans est décédé des suites d’un malaise mortel au volant, ce mardi, sur le R3 de Charleroi. Alors qu’il circulait en direction de Gouy-lez-Piéton, à hauteur de Forchies-la-Marche, le camionneur s’est senti mal et a eu le réflexe de se ranger sur le côté, afin de ne pas causer d’accident. Le malheureux a pu mettre son camion en travers de la bande d’arrêt d’urgence et de la première voie avant de s’écrouler sur son volant.

Témoin des faits, un automobiliste s’est arrêté et a entamé un massage cardiaque avant que l’inspecteur Didier Colin et son collègue de la police fédérale de la route ne prennent le relais. Malgré tous leurs efforts, le sexagénaire est décédé sur place des suites de son arrêt cardiaque. La circulation n’a été que très légèrement perturbée par cet incident. Le camion, lui, avait été affrété par une firme de Turnhout.