Ce mardi en fin de matinée, deux ouvriers de la SNCB ont été témoins d’un drame sur l’un des parkings se trouvant à proximité de la gare de Charleroi-Sud. Un homme est tombé en contrebas après une chute du ring de Charleroi (R9).

Plusieurs équipes de la police locale se sont rendues sur place, de même qu’un SMUR pour porter secours à la victime. Malheureusement, il était déjà trop tard pour Luc, un sexagénaire originaire de Profondeville (Namurois).

Les circonstances du décès étaient considérées comme suspectes. Un médecin légiste a été requis pour examiner le corps afin d’orienter l’enquête qui a été ouverte suite au drame.

Les ouvriers de la SNCB, qui ont donné l’alerte, n'auraient selon nos informations pas entendu de cri. Des témoins, sur les réseaux sociaux, disaient eux avoir vu l'homme marcher sur le R9 peu avant la chute.

En fin de journée, les autorités judiciaires ont confirmé que le médecin légiste écarte la thèse de l’intervention d’un tiers. « Pour lui, c’est très clair. Il n’y a pas eu d’infraction. Il s’agirait d’un suicide, ce qui va provoquer la clôture du dossier. Une autopsie n’est d’ailleurs pas prévue. »

© FVH