Le jeune homme était poursuivi pour avoir trafiqué de la cocaïne et de l'héroïne durant un an, entre janvier 2019 et janvier 2020. Le 10 janvier dernier, à Charleroi, le business de Walid T. prenait fin lorsque la police contrôlait son véhicule. Walid T. tentait de prendre la fuite, à pied, et en profitait pour jeter un sac rouge dans un sentier. Les policiers découvraient à l'intérieur du sac 2.510 euros, 30 grammes de cocaïne et 360 grammes d'héroïne avec tout le matériel nécessaire pour assurer un commerce.

Le ministère public avait requis une peine complémentaire de minimum 3 ans de prison ferme, se doutant que la défense allait plaider l'absorption avec un jugement prononcé le 25 mai 2020 par le tribunal correctionnel de Charleroi, condamnant Walid T. à 2 ans de prison avec sursis pour des faits de même nature.

Me Boris Druart, conseil du prévenu, avait plaidé l'absorption avec la peine prononcée en mai dernier. "Il en est déjà à 9 mois de détention préventive pour un gars âgé seulement de 19 ans. Il a voulu goûter à l'eldorado européen, mais il n'a rien trouvé et s'est retrouvé dans le monde des produits stupéfiants."