En 2014, Maxime est un jeune médecin assistant clinicien candidat spécialiste en chirurgie digestive et Madeleina travaille en tant qu’infirmière. Le duo travaille ensemble du côté de l’hôpital Notre Dame de Charleroi.

Ces derniers étaient poursuivis pour un défaut de prévoyance ou de précaution ayant involontairement causé la mort de Lionel, le 4 novembre 2014, aux soins intensifs. Quelques jours plus tôt, Lionel avait subi, avec succès, une opération de pontage. Au moment de la garde de Maxime, l’état de santé du patient s’était détérioré avec une hausse soudaine de sa température. Madeleina, présente auprès du patient, a appelé Maxime, rentré chez lui pour effectuer sa garde.

Vers 22h30, par téléphone, Maxime ne s’est pas inquiété de la santé de Lionel, compte tenu des symptômes. Le médecin a donc prescrit de l’Augmentin, un médicament contenant de la pénicilline. Lionel y est allergique…

Décédé après deux arrêts cardiaques

Madeleina a exécuté l’ordre du médecin et prescrit une légère dose d’Augmentin à Lionel. Ce dernier a fait une réaction allergique, a subi deux arrêts cardiaques avant de perdre la vie le 4 novembre 2014.

Pour le parquet, Maxime et Madeleina ont clairement manqué de prévoyance en administrant la pénicilline. "Ce que je reproche au médecin ce n’est pas de ne pas s’être rendu à l’hôpital, mais de ne pas avoir demandé ou vérifier les allergies du patient." Pour Madeleina, c’est totalement différent puisqu’elle avait été informée de l’allergie de Lionel. Mais l'expérimentée infirmière avait confié ne pas "savoir qu'il y avait de la pénicilline dans l'Augmentin."

Une peine d’un an de prison était requise contre Maxime et Madeleina pour cette erreur médicale avec une mesure de faveur. 

Ce lundi, Maxime a écopé de 6 mois de prison, alors que Madeleina est condamné à 4 mois de prison. Le duo médical obtient un sursis simple de 3 ans. 

Le tribunal a estimé que le médecin ne s’est pas assez renseigné sur les pathologies du patient et que l’infirmière a omis de l’informer de l’allergie de ce dernier…