Le conseil communal de la Ville de Charleroi vient de valider l’achat d’une seconde maison pour le Comité Solidarité jeunesse (CSJ), pour un montant de 85.000 euros, dans le quartier de Jumet Hamendes. "C’était une de nos demandes d’acquérir un bâtiment plus grand. La maison que nous occupons actuellement est trop petite. Nous ne pouvons pas accueillir plus de cinq personnes. Notre objectif était d’acquérir le bâtiment d’à côté pour agrandir nos locaux", explique Maryleen Mordant, la présidente du Comité Solidarité jeunesse.

A l’hiver 2018-2019, le CSJ avait déjà inauguré le local qui constitue le cœur de la Maison des Jeunes et leur lieu de rassemblement et de mise en projet.

Bien vite les initiatives se sont multipliées et la redynamisation du quartier s’est traduite par la création de terrains de pétanques lors d’un Eté Solidaire, de l’aménagement d’un jardin partagé, ainsi que la création d’activités intergénérationnelles et même caritatives, alors que la crise sanitaire battait déjà son plein. "Notre avantage c’est que nous sommes la seule maison de jeunesse dans la région de Charleroi à être gérée par les habitants du quartier. Il y a une vraie cohésion sociale. Les quatre générations sont toujours mélangées. Nous valorisons la jeunesse pour recréer des liens intergénérationnelles", poursuit la présidente.

La Ville de Charleroi va donc acquérir le numéro 2 de la rue Deterville à Jumet afin que la jeunesse du District Nord puisse avoir un nouveau lieu plus accueillant à sa disposition et multiplier ses projets.