Les élèves roseliens pourront profiter d’une offre supplémentaire

AISEAU La cloche vient de sonner. Une partie des élèves rentre à la maison, pendant qu’une autre se dirige vers l’une des classes de l’école communale de Roselies. L’ASBL Excepté Jeunes , en collaboration avec la commune d’Aiseau-Presles, vient d’inaugurer une école des devoirs . “Il s’agit d’une initiative ouverte à tous les enfants du primaire qui vivent sur l’entité”, précise Betty Hainaut, coordinatrice du projet. “Elle est entièrement gratuite. C‘est une nouvelle structure scolaire qui vise à aider les enfants qui connaissent des difficultés.”

Pour aider ces enfants – âgés de 6 à 12 ans – à retrouver le chemin de la réussite, les responsables du projet organiseront chaque semaine trois sessions d’encadrement. Une véritable nécessité, d’après la directrice de l’établissement roselien.

“C’est une aide supplémentaire que l’on propose aux élèves et à leurs parents”, explique Patricia Desmidts, responsables de l’école communale. “Cela permettra de prolonger le travail qui est effectué au quotidien. Il y aura d’ailleurs une belle collaboration entre l’ASBL en charge du projet et les enseignants de notre implantation.”

Aiseau-Presles est une commune où le métissage culturel est légion. Certains parents ne maîtrisent malheureusement pas encore parfaitement la langue de Voltaire. Ils trouveront à travers cette démarche un soutien supplémentaire. “On a une forte population originaire de Turquie qui fréquente notre établissement. Les parents ne maîtrisent pas toutes les subtilités du français. Ce sera un moyen pour nous de les impliquer davantage dans le cursus de leurs enfants.”

Mais ce n’est pas le seul public visé. “Je n’ai pas toujours le temps de travail avec mon enfant à cause de mes horaires”, explique la maman de deux élèves. “Je vais pouvoir compter sur cet outil supplémentaire. C’est un beau projet”. Les cours se dérouleront lundi, mardi et jeudi de 15 h 30 à 17 h 30.

En savoir plus

Pour plus d’informations : 071/71.19.35.



© La Dernière Heure 2012