Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Charleroi a décidé d’acquitter Luciano et Seifeddine, poursuivis pour avoir lancé un pavé dans un véhicule de la police lors d’une manifestation du mouvement des Gilets Jaunes. 


Le 24 novembre 2018, deux policiers présents dans leur véhicule ont été victimes d’un jet de pavé. Le caillou a terminé sa course à l’intérieur de la voiture, brisant une des vitres. 

Le groupe composé de 4 personnes prenait la fuite. Mais Luciano et Seifeddine étaient quand même interpellés. 

Les deux hommes niaient être l’auteur du lancer. Luciano et Seifeddine n’ont pas été condamnés. Selon le tribunal correctionnel, aucune pièce dans le dossier ne permet d’établir qui est l’auteur du jet.