En mars et octobre 2019, le jeune prévenu né en 2001 a agressé deux dames sur la voie publique. Fort heureusement, pour l'une d'entre elles, on ne parle que d'une tentative de vol avec violence. La seconde victime, en état de vulnérabilité, a eu moins de chance et s'est vue arracher sa chaîne en or.

En formant opposition au jugement, Yacine a eu l'occasion de venir s'expliquer devant la justice sur ces agissements et plaider une mesure de faveur. « J'étais dans un état pitoyable à l'époque. J'étais jeune, je dormais à l'extérieur. J'espère qu'on me donnera une chance de changer et de tourner la page. »

Pour Me Gras, son avocat, Yacine était tombé dans un cercle vicieux, sans ressources financières et sociales. « Au lieu de vendre de la drogue, il a commis les faits. » Comme plaidé par la défense il y a deux semaines, un sursis simple de 5 ans a été octroyé à l'opposant, avec une peine de 30 mois de prison.