Le personnel soignant est à nouveau appelé au front. En effet, l’épidémie de coronavirus ne fait qu’augmenter sur tout le territoire belge. Les hôpitaux ont d’ailleurs rouvert leurs unités COVID. Les infirmières et les médecins connaissent une nouvelle fois des conditions de travail épuisantes et démoralisantes.

Pour soutenir le personnel soignant qui est stressé et à bout, la cellule qualité de vie du Grand Hôpital de Charleroi a mis à disposition de son personnel, différentes activités comme des séances de luminothérapie, des ateliers de yoga, des ateliers de psycho-nutrition et bien plus encore. "Il s'agit d’activités d’une heure dédiées au personnel soignant. Celles-ci sont d’ailleurs accueillies de manière positive par les travailleurs. Les inscriptions à ces différents ateliers ont été prises d’assaut ", explique Caroline Senterre, chargé de communication au Grand Hôpital de Charleroi.

A cette liste d’activités, il faut aussi rajouter, les services de Geoffroy Bastin, massothérapeute, qui avec son zen truck, sillonne les différents sites du Grand Hôpital de Charleroi. Le personnel soignant peut de cette manière se détendre dans un espace complètement dédié à la relaxation. "Le but est de déconnecter la personne avec son lieu de travail. C’est lui permettre de faire une pause. Les messages enlèvent le stresse et ils redynamisent la personne ", affirme Geoffroy Bastin.

© D.R.

Tous les jeudi, les différentes activités changent d’implantation. Jeudi prochain, le zen truck de Geoffroy s’installera sur le site de Saint-Thèrèse à Montignies-sur-Sambre.