Parmi les 202 communes wallonnes déclarées sinistrées après les inondations de juillet 2021, Charleroi a été relativement épargnée. Mais les intempéries y ont fait des victimes -quelques-unes. La convention que le CPAS de la première ville du sud du pays vient de signer avec la Croix Rouge de Belgique ouvre des droits aux familles socioéconomiquement défavorisées qui ont subi des dégâts des eaux : elles vont pouvoir en effet bénéficier d’une aide forfaitarisée à 650 euros par personne isolée, augmenté de 195 euros par cohabitant du ménage. Il s’agit de la répartition des moyens collectés cet été par la Croix Rouge dans le cadre de ses appels à la solidarité citoyenne.

Attention : l’octroi de cette aide est soumis à une double condition, de précarité et de sinistre. Précarité : les ménages dont au moins un des membres appartient à au moins une des catégories suivantes pendant au moins un jour entre le 12 juillet et le 31 octobre 2021. Bénéficiaires du revenu d’intégration sociale, d'un complément de revenu d’intégration sociale ou de l'aide financière équivalente ; personnes auxquelles le CPAS verse un revenu régulier à titre d'aide sociale; citoyens en médiation de dettes ou en règlement collectif de dettes ; bénéficiaires de l’aide aux personnes âgées (APA) ou de la grapa ou encore les titulaires de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), d’une allocation de remplacement de revenu (ARR) ou d’une intervention majorée (BIM). Une reconnaissance du sinistre doit aussi être intervenue. Si la commune n'est pas en mesure de délivrer cette attestation, le CPAS pourra le faire sur base de son enquête sociale.