Charleroi

Une ex-policière de la zone de police de Charleroi a été inculpée de faux, usage de faux et d'appartenance à une organisation criminelle, a indiqué vendredi le parquet de Charleroi, confirmant une information de RTL Info. La chambre du conseil de Charleroi avait confirmé mercredi sa détention.

L'ancienne policière est soupçonnée d'avoir monté une organisation criminelle particulièrement rentable. Durant plus de trois ans, elle aurait réalisé avec l'aide d'un faussaire de faux documents, tels que des diplômes, des attestations pour la chômage ou la mutuelle, selon RTL Info. Elle aurait ainsi touché 1.000 euros par commande.

L'ex-agent et le faussaire, détenus depuis deux mois, ont tous deux été inculpés de faux, usage de faux et d'appartenance à une organisation criminelle. La chambre du conseil de Charleroi a décidé mercredi de libérer le faussaire présumé sous conditions mais le parquet a fait appel de cette décision. La détention de la policière a par contre été confirmée par la chambre du conseil, précise le parquet de Charleroi.

Une troisième personne, un intermédiaire, aurait été inculpée mais n'a pas été placée en détention, selon RTL Info mais cette information n'a pas été confirmée par la magistrate de garde.