À Jumet, la toiture de la chapelle des Affligés va être bientôt bâchée.

Ancienne piscine Solvay, théâtre du Varia, chapelle des Affligés : en dehors de leur classement au patrimoine wallon, ces trois bâtiments remarquables de Charleroi n’ont qu’un seul point commun : leur état de dégradation.

Les deux premiers sont des biens privés, seule la chapelle de Jumet appartient à la Ville. Contrairement à ce que ses lenteurs pourraient laisser penser, cette dernière n’entend pas se dérober à ses obligations d’entretien : elle va prendre rapidement des mesures de protection du bien. Comme son échevin des Bâtiments, Xavier Desgain (Ecolo), l’a annoncé au conseil communal en réponse aux interpellations de Nicolas Tzanetatos (MR), Jean-Noël Gillard (DéFI), Anne-Sophie Deffense (C +) et Philippe Hembise (PS), une bâche sera bientôt placée sur la toiture du monument. Il ne s’agit pas de le cacher à la vue, mais de préparer le terrain d’une expertise phytopathologique des charpentes. C’est lorsqu’on saura si les boiseries sont attaquées par la mérule ou d’autres champignons que l’on pourra rédiger le cahier des charges de remise en état. L’échevin l’a souligné : Charleroi dispose d’un marché stock toitures auquel le coût de ce chantier pourra être imputé.

En règle générale , au plus tôt on intervient pour une avarie de bâtiment, au plus on limite l’étendue de la dégradation et donc le coût à charge de la collectivité. C’est dans ce souci de préservation qu’il suggère le recours à des drones pour inspecter l’état des toitures. Pour sa part, l’échevin du Patrimoine, Thomas Parmentier (PS), promet d’établir un cadastre sanitaire des biens classés. Maison dorée, château de Monceau, église saint Paul à Mont-sur-Marchienne, chapelle des Affligés nécessitent des travaux de restauration.

Les estimations budgétaires sont lourdes, il faut trouver des sources de financement sous peine de voir les dommages s’amplifier. De même, la Ville veut encourager les propriétaires privés à entretenir leurs bâtiments classés. Mais cela impose de sa part un devoir d’exemplarité : sans doute a-t-elle de gros efforts à faire en ce domaine pour convaincre. Mais vouloir est déjà un début.