Les deux prévenues accompagnaient le jeune enfant lorsque ce dernier a arraché le sac à main de Anne-Marie. Le groupe de 5 personnes avait fui en courant.

Le 17 janvier 2020, Anne-Marie, 82 ans et parfaitement autonome jusque-là, a été victime d’un arrachage de sac à main… par un enfant de 9 ans dans le centre de Charleroi. Le jeune mineur, accompagné par quatre autres personnes, est passé à l’acte lorsque le groupe est arrivé à hauteur de l’octogénaire. Suite à l’arrachage du sac, la pauvre Anne-Marie est tombée au sol et reste encore traumatisée à l’heure actuelle.

Un témoin héroïque

Mais cette dernière a pu compter sur l’aide précieuse d’un témoin, de passage au moment des faits. Ce dernier a poursuivi en voiture le groupe et a mis un terme à la course d’Aleksandra et Sana. Grâce à cet acte héroïque, les deux femmes ont été poursuivies et condamnées devant la justice pour ce vol avec violence. L’une d’entre elles est la maman du garçon qui a dérobé le sac à main. Face à la juge Hermant, les prévenues ont prétendu "avoir eu peur et donc avoir couru…"

Le parquet avait requis une peine de 4 ans de prison. Finalement, Aleksandra et Sana écopent de 40 mois de prison, avec un sursis simple de 5 ans. Le tribunal a estimé, lors de son jugement, qu’elles n’avaient pas agi dans le cadre d’une association de malfaiteurs.