"Courcelles n'avait pas de logo, et à défaut utilisait son blasion accordé en 1914: ce sont les armoiries des derniers seigneurs de Courcelles, les marquis de Chasteler jusqu'en 1795", explique Joël Hasselin, l'échevin des nouvelles technologies pour annoncer le nouveau logo de la Ville.

Le blason ne disparaîtra pas, annonce déjà le collège, mais les élus lui ont préféré un logo au design "simple, visible et unique". Parce que comme le reste de la société, la commune et son administration se modernisent, proposent un site web et des services en ligne, en plus de la communication sur les réseaux sociaux, ils ont préféré investir dans quelque chose de plus contemporain.

"Le logo est constitué d'un grand "C" majuscule surmonté d'un pictogramme avec 4 épis de lavande qui représentent les 4 villages (Courcelles, Gouy-lez-Piéton, Souvret et Trazegnies) dégradé de couleurs noir à gris. Le « C » a été conçu également afin qu’il puisse être utilisé seul", explique Courcelles dans un communiqué.

C'est le service infographie de la commune qui a mis au point et réalisé le logo, qui s'accompagne d'une nouvelle charte graphique pour les communications officielles de la Ville.

"À chaque fois qu'une information sera communiquée à la population, ce logo s'y trouvera. Le site internet de la ville sera adapté, le bulletin communal également. Le but est également que tous les acteurs locaux l'utilisent et s’y reconnaissent", précise la bourgmestre Caroline Taquin.