Kamel, originaire d’Algérie, vit dans la rue et n’a pas de perspective d’avenir chez nous. Sans titre de séjour et sans revenu, le jeune homme s’est lancé dans la vente de cocaïne et de cannabis, à Charleroi, durant un mois.

Hélas pour Kamel, son manège a pris fin le 7 juin dernier, lorsque qu’une patrouille de sécurisation (PSO) de la police locale a constaté son comportement suspect. Dès qu’il a vu la police, Kamel a semblé être dérangé par la présence policière. Résultat : une fouille a permis de découvrir 12,5 g de cocaïne et de cannabis dans sa sacoche…

Le jeune prévenu est en aveux des faits, expliquant avoir vendu de la cocaïne à cause de sa situation administrative compliquée. Kamel confirme consommer quotidiennement entre 4 et 5 g de drogue. Le parquet a requis une peine de 18 mois de prison, plus un mois pour le séjour illégal. Jugement dans deux semaines.