Lentement, la grue soulève la pièce pour la conduire jusqu’au point d’assemblage. Ce module de 3,5 tonnes est l’un des 24 éléments monumentaux de la rotonde du nouveau bâtiment Soleo, siège de l’intercommunale de développement économique Igretec (Charleroi Sud Hainaut). L’opération est spectaculaire ! Comme l’explique l’architecte Redouane Mekaoui du bureau d’études interne, 840 pièces dont 312 différentes constituent cette structure d’un poids de 43 tonnes.

Ses 31 mètres de haut et sa largeur de 20 mètres lui permettront de remplir une triple fonction : marquer le paysage urbain à cette entrée de ville, renforcer la visibilité d’Igretec et servir de pare-soleil à l’ensemble immobilier de 12.000 mètres carrés.

Tout a été conçu et fabriqué en Hainaut : les ateliers Mage Construct de Frameries ont dessiné et produit les éléments métalliques. Ceux-ci ont été acheminés par convoi exceptionnel. Leur montage s’étale sur trois semaines. “Si l’on mettait les soudures bout à bout, la distance totale serait d’1,7 kilomètre”, observe Benoît Choquet, chargé de communication d’Igretec. Dans un second temps, l’ossature sera couverte de ventelles en bois.

Un nouveau geste architectural dans le quartier Mayence où l’atelier d’architecture Jean Nouvel a travaillé avec le bureau MDW à la conception de la tour de police et des nouvelles écuries de Charleroi Danse. C’est en 2007 que le choix de réimplanter le siège de l’intercommunale en centre ville a été confirmé par le conseil d’administration. L’idée était de profiter de ce chantier pour illustrer le savoir-faire d’Igretec. “Toutes nos équipes se sont donc mobilisées”, rapporte l’architecte. “Non seulement, nous sommes partis d’une feuille blanche pour programmer nos besoins et intégrer l’ensemble immobilier dans le paysage urbain, mais nous avons recouru à toutes nos ressources en interne pour mener le chantier de A à Z. Jusqu’aux déménagements de personnel puisqu’après avoir construit l’extension Poirier sur 8 étages au dessus d’un vaste parking, nous avons amorcé le déconditionnement de l’aile Mayence (en cours, NDLR).

Au terme des opérations, 200 travailleurs d’Igretec seront regroupés sur le site. “D’une superficie de 12000 mètres carrés de bureaux sur 8 étages (dont un technique), Soleo représente un investissement de 30 millions d’euros”, indique le président Philippe Van Cauwenberghe (PS). L’achèvement des travaux est prévu pour le mois de mai prochain. L’ensemble immobilier sera pleinement opérationnel pour la fin 2017.