Les spectacles pour jeune public rencontrent un succès croissant

CHARLEROI Durant toute cette semaine, un terrain de football est aménagé sur le parking du Palais des Beaux-Arts. C’est là que se déroulent les représentations de théâtre à ciel ouvert de Garuma.

La troupe jongle avec les mots et les goals. Ce spectacle ouvre la saison du PBA/Eden qui s’annonce riche en découvertes. Le public découvrira des œuvres venues de l’étranger comme Sur le concept du visage du fils de Dieu de Roméo Castellucci ou l’abécédaire assez radical d’Angélica Liddell.

Fin octobre, plusieurs compagnies proposeront des spectacles originaux dans des lieux insolites à l’occasion du festival Bis-Arts. Le Focus flamand revient avec, entre autres, la pièce muette Vorst . On y découvre l’histoire de deux copains qui, à leur sortie de prison munis d’un bracelet électronique, ne peuvent en aucun cas se rencontrer.

Le Palais des Beaux-Arts mettra une nouvelle fois le lyrique à l’honneur avec la comédie musicale Le Magicien d’Oz au moment des fêtes et l’opéra La Belle Hélène d’Offenbach mis en scène par Shirley et Dino. La programmation pour le jeune public est également bien fournie.

L’Eden a prévu ce week-end P.P. les p’tits cailloux autour de l’histoire du Petit Poucet. Plus tard, les jeunes découvriront les instruments et les différents styles de musique grâce au Jouet musical. “Les spectacles pour jeune public ont toujours beaucoup de succès. La demande est chaque année plus forte”, précise Fabrice Laurent, directeur de l’Eden.

Enfin, le centre culturel régional accueillera de grands noms de la scène musicale belge et internationale avec Hooverphonic, Jali, La Grande Sophie, Agnès Obel. Le programme complet est disponible sur le site internet www.pba-eden.be.



© La Dernière Heure 2012